collet


collet

collet [ kɔlɛ ] n. m.
• fin XIe « cou »; dimin. de col
1(XIIIe) Vx ou loc. Partie du vêtement qui entoure le cou. col, collerette. Un collet de dentelle.
Loc. adj. COLLET MONTÉ : qui affecte l'austérité, la pruderie (comme les femmes qui portaient un collet très haut). Ils sont trop collet monté. affecté, guindé, rigide. Prendre qqn au collet, lui mettre la main au collet, lui sauter au collet, se saisir de lui; fig. l'appréhender. Vieilli Se prendre au collet : se battre. ⇒ se colleter.
2(1393) Partie d'une bête de boucherie entre la tête et les épaules. collier. Collet de veau, de mouton.
3(v. 1550) Nœud coulant pour prendre certains animaux (au cou). lacet, lacs. Poser, relever des collets. Braconnier qui tend des collets à lapin.
4(de cou ou col) Fig. Techn. Partie en saillie autour d'un objet, d'une pièce mécanique; bourrelet. Collet du palier de butée d'un arbre de transmission.
(1704) Zone de transition entre la racine et la tige (d'une plante). Partie (d'une dent) entre l'émail coronaire et le cément radiculaire, qui touche la gencive.
⊗ HOM. Colley.

collet nom masculin (de col) Vieux. Partie du vêtement qui entourait le cou. Piège en crin ou en laiton, destiné à prendre les oiseaux et les mammifères. Anatomie Partie de la dent constituant le point d'union entre la racine et la couronne. Bâtiment Partie la plus étroite des marches d'un escalier à vis. Botanique Zone de passage entre la partie aérienne et la partie souterraine d'une plante, généralement située au niveau de la surface du sol. Boucherie Morceau de viande correspondant au cou chez le veau et chez le mouton. Histoire du costume Petite pèlerine courte. Plomberie Élargissement pratiqué à l'extrémité d'un tuyau de façon à y fixer une bride. ● collet (expressions) nom masculin (de col) Collet monté, se dit de quelqu'un de prude, guindé, affecté. Familier. Prendre, saisir quelqu'un au collet, mettre la main au collet de quelqu'un, l'arrêter de force, se rendre maître de sa personne. Familier et vieux. Se prendre au collet, se battre, se bagarrer. Collet de buffle, pourpoint en peau de buffle, usité jadis dans la cavalerie française. Collet de mailles, partie d'armure enveloppant le cou, la poitrine, le dos et les épaules (XIVe-XVe s.). Petit collet, rabat moins ample que celui des laïques, dont les gens d'Église faisaient usage. ● collet (homonymes) nom masculin (de col) colée nom féminin collaient forme conjuguée du verbe coller collais forme conjuguée du verbe coller collait forme conjuguée du verbe coller coller verbe colley nom masculincollet (synonymes) nom masculin (de col) Piège en crin ou en laiton, destiné à prendre les...
Synonymes :
Boucherie. Morceau de viande correspondant au cou chez le veau et...
Synonymes :

collet
n. m.
d1./d Loc. fig. Collet monté: qui affecte la pruderie et la gravité. Ils sont très collet monté.
|| Prendre, saisir qqn au collet, l'attraper violemment par le col.
d2./d En boucherie, partie du cou des animaux. Collet de veau.
|| TECH Partie de la peau d'une bête, près de la tête, destinée à préparer un cuir.
d3./d Lacet, noeud coulant, servant à piéger le menu gibier. Tendre un collet.
d4./d BOT Zone transitoire entre la racine et la tige d'une plante.
d5./d ANAT Partie de la dent entre la couronne et la racine.
d6./d TECH Partie en saillie autour d'un objet circulaire. Le collet d'une ancre.
d7./d (Maurice) Extrémité d'une cigarette allumée.

⇒COLLET, subst. masc.
A.— 1. Partie d'un vêtement qui entoure le cou.
a) Petit col, amovible ou non. On ne le rencontrait plus que vêtu de sa redingote à collet (REIDER, Mlle Vallantin, 1862, p. 25).
SYNT. Collet de fourrure (PROUST, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, p. 649); le collet de son habit (Mme DE STAËL, Considérations sur les princ. événements de la Révolution fr., t. 2, 1817, p. 12); collet de lapin (DRUON, Les Grandes familles, t. 1, 1948, p. 191); collet de velours (ERCKMANN-CHATRIAN, L'Ami Fritz, 1864, p. 168); collet du veston (BERNANOS, Madame Dargent, 1922, p. 6); collets relevés (R. ROLLAND, Jean-Christophe, Antoinette, 1908, p. 909).
b) Rabat de linge ou de dentelle :
1. Des robes plissées dans le dos, en percale blanche, sont les robes d'été; elles comportent souvent des collets plissés.
G. VILLARD, Hist. abr. du cost., 1956, p. 88.
Collet romain. Collet d'ecclésiastique. C'est entendu, monsieur l'abbé. Voulez-vous un collet romain? (BILLY, Introïbo, 1939, p. 34).
Loc. adj. Collet monté. Vx. Collet empesé et soutenu par des fils de fer. Au fig., usuel. Guindé. D'ailleurs, elle s'était montrée, à table, d'un collet monté ridicule (ZOLA, Nana, 1880, p. 1258).
Expr. Prendre au collet, saisir au collet, mettre la main au collet. Saisir violemment. Saisi au collet (T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1933, p. 117). Encore un pas que tu fais, et je te mets la main au collet (GIONO, Le Grand troupeau, 1931, p. 125) :
2. ... et cette fois M. Baslèvre eut l'impression d'être pris au collet par un agresseur résolu à lui faire rebrousser chemin...
ESTAUNIÉ, L'Ascension de M. Baslèvre, 1919, p. 206.
Au fig. Prendre qqn au collet. Le forcer à vous écouter (d'apr. Ac. 1835).
Spéc. Collet de sauvetage. ,,Collet en caoutchouc se gonflant à l'air pour soutenir la tête d'un homme à la mer`` (GRUSS 1952).
2. P. anal. Lacs utilisés par les braconniers pour prendre oiseaux et quadrupèdes (d'apr. BAUDR. Chasses 1834) :
3. — (...) Je t'ai dit que je rentrais de Bassompierre, que j'avais relevé des collets.
— Des collets? Faudra parler des collets même aux gendarmes?
— Regardez-moi ça, la futée!
BERNANOS, Nouvelle Histoire de Mouchette, 1937, p. 1278.
B.— Partie d'un animal, d'une plante ou d'une chose qui, par sa forme ou sa position, rappelle le cou de l'homme.
1. BOT. Partie d'une plante intermédiaire entre la tige et la racine. Collets de betteraves (Quelques aspects de l'équipement agric. en France, 2, 1951, p. 20) :
4. Le collet d'une plante appelé aussi nœud vital paraît être le point de départ de la tige; il forme l'intermédiaire entre celle-ci et les racines...
É.-A. CARRIÈRE, Encyclop. horticole, 1862, p. 116.
2. BOUCH. Partie comprise entre la tête et les épaules. Collet d'agneau. Synon. collier.
3. MÉDECINE
Collet de l'uretère. Rétrécissement de l'uretère (Méd. Biol. t. 1 1970).
Collet anatomique. ,,Ligne de jonction entre l'émail et le cément d'une dent, séparant la couronne anatomique de la racine anatomique`` (SINS. Paradontol. 1973). S'il est nécessaire d'enlever le tartre qui se reforme chaque jour, il ne faut pas déchausser le collet de la dent, ni excorier la gencive (MACAIGNE, Précis d'hygiène, 1911, p. 201).
4. TECHNOLOGIE
a) MAR. Collet d'une ancre. ,,Partie où s'assemblent les deux bras et la verge`` (SOÉ-DUP. 1906) :
5. [L'ancre] est composée de (...) : les bras soudés au collet de la verge et terminés par des parties triangulaires plates, les pattes.
J. GALOPIN, Cours de lang. mar., Matelotage et technol., 1925, pp. 110-111.
b) MÉCAN. Partie en saillie de différentes pièces. Collet du palier de butée. Couronne en saillie sur un arbre, venant s'engager dans des logements semblables du palier et servant de point d'appui aux efforts s'exerçant dans la direction de l'axe de l'arbre.
c) PLOMB. Renflement placé à l'extrémité d'un tuyau pour faire le joint avec un autre tuyau (d'apr. CHABAT t. 1 1875).
d) VERRERIE. Collet d'une bouteille. ,,Bourrelet qui termine le goulot d'une bouteille`` (HAVARD 1887) :
6. Les lattes servant à l'arrimage [des bouteilles] sont disposées sur les fonds et les collets, afin que les ventres n'aient rien à supporter.
R. BRUNET, Le Matériel vinicole, 1925, p. 465.
5. PEAUSS. Partie de la peau du bœuf qui recouvrait les épaules et le cou de l'animal.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Homon. colley, collai(ent) (de coller). Étymol. et Hist. A. [1er tiers XIIe s. franco-prov. collet « cou » (ALBÉRIC DE BESANÇON, Alexandre ds BARTSCH Chrestomathie, pièce 7, 68)]; 1393 bouch. (Ménagier, éd. Sté bibliophiles fr., t. 2, p. 87). B. 1. 1280 « partie d'un vêtement située autour du cou » (Clef d'Amour, éd. Doutrepont, 350); 2. 1490 « sorte de petit manteau » (9e Compte du roy. de P. Briconnet, fol. 37 v° ds BARB. Misc. 11, n° 19); 3. 1514 « petit renflement sur un objet » (Inventaire Valentinois, 97 ds IGLF); 4. 1547 « piège enserrant le cou » (N. DU FAIL, Propos rustiques, éd. J. Assézat, Œuvres facétieuses, p. 104, ibid.). Dér. de col (cou); suff. -et; l'hyp. d'un empr. à l'esp. colleto pour le sens de « petit manteau » (B 2) (BARB. Misc., loc. cit.) n'est pas confirmée par la chronol. des attestations. Fréq. abs. littér. :480. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 443, b) 1 309; XXe s. : a) 720, b) 527.
DÉR. Colleteur, subst. masc. Celui qui tend des collets pour prendre du gibier. Le Dévoré, garçon de ferme pesant, rouge et triste, puis Supiat, qui se disait menuisier et qui ne menuisait jamais, braconnier d'eau, colleteur dans les bois (R. BAZIN, Le Blé qui lève, 1907, p. 104). [], fém. [-ø:z]. 1re attest. 1752 (Trév. : colleteur [...] se dit de celui qui est habile à tendre des collets); de collet par l'intermédiaire du verbe colleter « tendre des collets » (1690, FUR.), suff. -eur2. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 44, 202. — LA LANDELLE (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, pp. 359-360. — MAT. Louis-Philippe. 1951, p. 60.

collet [kɔlɛ] n. m.
ÉTYM. Fin XIe, « cou »; dimin. de col.
———
I (« Petit cou »).
1 (1393). Partie d'une bête de boucherie entre la tête et les épaules. Cou. || Collet de veau, de mouton.
2 (V. 1550). Nœud coulant pour prendre certains animaux (au cou). Lacet, lacs. || Braconnier qui tend des collets à lapin.
0.1 (…) des centaines de petits animaux, semblables à des lapins, s'enfuirent dans toutes les directions (…) Mais le reporter était bien résolu à ne pas quitter la place avant d'avoir capturé au moins une demi-douzaine de ces quadrupèdes (…) Avec quelques collets tendus à l'orifice des terriers, l'opération ne pouvait manquer de réussir.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 255 (1874).
Par ext. Chasse, pêche au collet. || Le collet est prohibé.
3 Didact. ou techn. (de col ou de cou). Partie en saillie autour (d'un objet circulaire, d'une pièce mécanique). → Collier. || Collet d'une bouteille : bourrelet autour du goulot. || Collet du palier de butée (d'un arbre de transmission). || Collet d'une ancre, où les bras s'assemblent à la verge. || Collet d'un tuyau, d'un tube.
(1704). Sc. nat. (bot.). Anneau ou partie circulaire entre la racine et la tige (point de départ de la tige; syn. : nœud vital).Anat. || Collet de l'uretère.
Spécialt (plus cour.). Partie (d'une dent) entre l'émail et le cément, qui touche la gencive. || Le collet de la dent ( Cervical, 3.).
1 Le collet, intermédiaire à la couronne et à la racine, est nettement délimité, du côté de la couronne, par une ligne irrégulière qui répond à la limite même de l'émail.
L. Testut, Traité d'anatomie, t. IV, p. 56.
———
II (Partie du vêtement qui entoure le cou).
1 (XIIIe). Vx ou loc. Col, collerette. || Un collet de dentelle, de fourrure. || Les collets d'un carrick. || Collet montant, rabattu.
2 (…) un grand collet, une épée, et des dentelles (…)
Molière, Tartuffe, 2e placet.
3 (…) un grand manteau déplié qui a un collet de velours brodé d'un galon d'argent.
Flaubert, Mme Bovary, II, I, p. 48.
4 (…) le collet du paletot dressé jusqu'au lobe des oreilles.
Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 5e tableau, III.
Collet d'ecclésiastique. Rabat.Loc. métonymique. Vx. Un petit collet. Abbé.
2 En loc. a Loc. adj. Collet monté [kɔlɛmɔ̃te]  : qui affecte l'austérité, la pruderie (comme les femmes qui portaient un collet très haut). || Ils sont trop collet monté. Affecté, guindé.
4.1 — Il faut se mettre en tenue pour l'oncle Hubert ? — Non. Ce que j'en dis… Moi, je te trouve très bien comme ça. Mais l'oncle Hubert est un peu collet monté.
Jean-Louis Curtis, le Roseau pensant, p. 30.
b Au collet. || Prendre qqn au collet, lui sauter au collet, mettre la main au collet de qqn, saisir violemment. Colleter.
5 (…) il (le marquis) se mit à ricaner d'une façon si méprisante, que j'eus le geste de le prendre au collet pour le faire sortir de son banc (…)
Alphonse Daudet, le Petit Chose, I, IX.
Fig. Arrêter, faire prisonnier. — ☑ Se prendre au collet (pour se battre). Colleter (se).
DÉR. Colleter, colletin, coltin.
HOM. Colley.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • collet — COLLET. substant. maseul. Cette partie de l habillement qui est autour du cou. Collet de pourpoint. Collet de manteau.Collet, étant mis absolument, se prend pour Cette pièce de toile qu on met autour du cou par ornement, et qui s appelle… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • collet — Collet. s. m. Cette partie de l habit, qui est alentour du cou. Collet de pourpoint. collet de manteau. collet de robe. collet de chemise &c. Collet, estant mis absolument, Se prend pour cette piece de toile que l on met autour du cou par… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Collet — ist der Familienname folgender Personen: André Collet (* 1971), deutscher Ausdauerläufer Cédric Collet (* 1984), französischer Fußballspieler Clara Elizabeth Collet (1860–1948), britische Soziologin Giancarlo Collet (* 1945), katholischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Collet — Col let, n. [F. collet, dim. fr. L. collum neck. See {Collar}.] 1. A small collar or neckband. Foxe. [1913 Webster] 2. (Mech.) A small metal ring; a small collar fastened on an arbor; as, the collet on the balance arbor of a watch; a small socket …   The Collaborative International Dictionary of English

  • collet — Collet, la partie pres du col. Prens le par le collet, et le meine en justice, Collum abstringe. Un collet, ou gorgias dequoy les femmes couvrent leurs poitrines, Strophium, Focale, Fascia, vel quid simile, quo collum obuoluitur. B. ex… …   Thresor de la langue françoyse

  • collet — 1520s, from Fr. collet little collar, dim. of col neck, from L. collum (see COLLAR (Cf. collar)) …   Etymology dictionary

  • collet — [käl′it] n. [Fr, dim. of col, the neck < L collum: see COLLAR] 1. a metal band or ring, such as is used in a watch to hold the end of a balance spring 2. a small metal band used in ring settings 3. a chuck with a conical or tapered end, for… …   English World dictionary

  • Collet — Collet. См. Цанговый патрон. (Источник: «Металлы и сплавы. Справочник.» Под редакцией Ю.П. Солнцева; НПО Профессионал , НПО Мир и семья ; Санкт Петербург, 2003 г.) …   Словарь металлургических терминов

  • Collet — (fr.), 1) Kragen, Krägelchen, Halskragen; 2) Reitjacke, Weste mit Ärmeln u. ohne Schößen, welche genau an den Körper anschließt u. von Kindern, Reitern u. solchen. Personen getragen wird, welchen bei ihrer Arbeit ein langer Rock hinderlich sein… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Collet — (franz., spr. lä), s. Kollett …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.